Cloud computing : la sécurisation des données dématérialisées

Conectia vous propose de sécuriser efficacement vos données dans le Cloud

Dans un monde où les menaces sont en évolution constante, les hackers n’hésitent pas à s’en prendre aux petites structures, plus vulnérables et sans protection. Le Cloud computing représente une véritable opportunité pour les PME, disposant de moyens plus limités pour se protéger des attaques. Plus qu’une protection, une meilleure disponibilité de l’information dans un monde de plus en plus mobile est un bon moyen d’innover.

Dans l’entreprise comme chez les prestataires, la culture de la sécurité s’enracine pour un passage serein vers le cloud Peut-on se fier au cloud ? La peur liée au risque de perte de données lors du passage à la dématérialisation est-elle justifiée ? Ces inquiétudes, légitimes, sont l’un des freins qui ralentissent l’adoption du cloud par les entreprises. Pourtant la sécurisation des données est l’une des priorités des fournisseurs de solutions. Le passage au cloud computing et à la dématérialisation des données est présenté comme la nouvelle bouffée d’oxygène des entreprises. C’est la promesse de la réduction des coûts administratifs, de la suppression de la plupart des tâches les plus pénibles et les moins gratifiantes… en somme, un ticket d’entrée dans le meilleur des mondes.

Sécurisation des données, une promesse de rentabilité

En fin de compte, les informations existantes peuvent être plus sécurisées si un tiers fournisseur de Cloud computing les stocke et les protège. La plupart des entreprises ont du mal à maintenir leurs systèmes patchés, leurs datacenters protégés et leurs terminaux exempts de logiciels malveillants. Conectia considère les données qu’ils hébergent comme la priorité numéro une car leur rentabilité est directement corrélée à la sécurité et à l’évolutivité de leurs clients. Ils se concentrent sur cette tâche 365 jours par an et 24 heures sur 24, continuent d’investir et de s’assurer de la sécurité, et peuvent souvent mobiliser des ressources bien au-delà des capacités d’une seule grande entreprise pour protéger leurs applications SaaS ou Cloud.

les Cyberattaques en 2018 font les gros titres

Tous les jours des attaques informatiques se produisent dans le monde, Après les spectaculaires attaques des virus Wannacry et NotPetya, qui ont paralysé des entreprises entières au printemps 2017, les pirates informatiques devraient poursuivre sur leur lancée en 2018, préviennent des spécialistes de la cybersécurité.

Décembre 2017: DDoS: une cyberattaque mondiale est en préparation et cela va faire très mal
Janvier 2018: 2018 sera l’année de l’insécurité numérique
12 février 2018: Une cyberattaque a eu lieu lors de la cérémonie d’ouverture des J.O de PyeongChang 2018
1er mars: Victime d’une cyberattaque, l’Allemagne soupçonne un groupe de hackers russes
23 mars 2018: Des hackers attaquent Atlanta et réclament une rançon en bitcoins